Nos communiqués

06
nov.

Restreindre le nombre d’étudiants étrangers, une fausse bonne idée !

Rouyn-Noranda, le 6 nov. 2019 -

La Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda (CCIRN) s’inscrit contre la décision du gouvernement Legault d’établir de nouvelles restrictions visant le Programme de l’Expérience québécoise (PEQ). « Les changements de réglementation entourant ce programme auront d’énormes impacts sur les universités, dont la nôtre, mais également pour l’ensemble de la région », estime le président de la CCIRN, Jean-Claude Loranger.

Il faut savoir qu’auparavant, ce programme donnait priorité aux étudiants étrangers obtenant leur diplôme pour recevoir leur certificat d’immigration. Ce ne sera plus le cas puisque le ministre de l’Immigration, M. Simon Jolin-Barrette, vise désormais les diplômés immigrants de secteurs d’études bien précis, dont plusieurs ne figurent pas à l’offre de l’UQAT.

« C’est une fausse bonne idée puisque l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, comme bien d’autres institutions d’enseignement supérieur au Québec, ne pourra plus compter sur des cohortes d’étudiants étrangers qui sont inscrits dans différents programmes de recherches. Chez nous, cela mettra en péril des départements comme l’environnement minier, la foresterie, les programmes spécifiques aux Premières Nations, ceux des sciences humaines ou de l’éducation. L’UQAT a pourtant fondé sa stratégie de développement de sa clientèle sur ces programmes en les développant en fonction des besoins des industries présentes dans la région. C’est encore une décision prise en oubliant les incidences sur les régions éloignées des grands centres urbains », se désole M. Loranger.

« C’est toute notre collectivité régionale qui écopera », conclut le président de la Chambre. En effet, en majorité, ces étudiants et leur famille s’intègrent dans nos milieux et sont dans la mire des nombreuses entreprises qui sont en quête de nouveau personnel. M. Loranger demande du gouvernement du Québec qu’il fasse marche arrière et revoit son règlement afin que l’accès au PEQ ne soit pas si limitatif en matière de domaines d’études.

-30-

Source
Lili Germain
Coordonnatrice aux communications
819 797-2000, poste 229
Info et entrevues
Jean-Claude Loranger
Président
819 762-0966, poste 7241100

Merci à nos partenaires financiers

Fiers de contribuer à la prospérité des entreprises et de la MRC Rouyn-Noranda