Nos communiqués

17
janv.

Encadrement de la légalisation du cannabis, les employeurs sont inquiets

Rouyn-Noranda, le 17 janv. 2018 -

La Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda (CCIRN) appuie les positions développées par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et présentées à la Commission de la Santé et des Services sociaux à l’égard de l’encadrement de la légalisation du cannabis en milieu de travail ainsi qu’à propos du choix des lieux et des entreprises de production de cannabis récréatif.

D’importantes responsabilités reviennent aux employeurs au regard de lieux de travail sécuritaires, mais les limites technologiques de détection des psychotropes chez les employés et l’obligation de respecter leurs droits fondamentaux à la vie privée font en sorte que tout le poids juridique, financier et opérationnel repose sur leur dos. « Leurs préoccupations en matière de santé et sécurité sont réelles dans tous les secteurs de l’économie. La législation doit leur donner les outils essentiels à l’exercice de leurs responsabilités, ce qui n’est pas le cas », indique Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

Pour sa part, Jean-Claude Loranger, président de la CCIRN, ajoute que « beaucoup d’employeurs s’interrogent à propos de cette législation. C’est toute la question du contrôle qui est en cause. Nous croyons qu’il sera très difficile pour les employeurs d’y arriver avec le peu de moyens qui sont à leur disposition ». Ensemble, les deux organismes croient que la possession et la consommation de cannabis au travail ne sont pas acceptables et demandent à ce que les milieux de travail soient interdits à la possession de cannabis.

La FCCQ souhaite aussi qu’une diversité d’entrepreneurs partout au Québec puisse produire du cannabis à des fins récréatives. C’est tout un nouveau champ de production qui s’ouvre aux entrepreneurs. « Même si l’on ne parle pas nécessairement d’un nouvel eldorado, il y a quand même là un potentiel certain de création d’entreprises », indique M. Forget. La FCCQ demande toutefois à ce que les producteurs ne soient pas assujettis à une double réglementation, fédérale et provinciale, ni à un double régime d’inspection. Enfin, elle recommande la précision rapide des règles régissant l’achat de cannabis auprès des producteurs autorisés. Pour consulter le mémoire de la FCCQ, cliquer ici.

La CCIRN est un regroupement volontaire de gens d’affaires, de commerçants et de personnes qui partagent sa mission et sa vision. Elle est financée par ses cotisations, ses commanditaires et les revenus de ses activités. La Chambre compte plus de 1100 membres issus de tous les secteurs d’activités de la région. Notre organisme est affilié à la Chambre de commerce du Québec. Pour plus d’information, visitez le www.ccirn.qc.ca.

-30-

Source
Lili Germain
Coordonnatrice aux communications
Tél. : 819 797-2000, poste 229
Courriel : lili.germain@ccirn.qc.ca
Info et entrevues
Jean-Claude Loranger
Président Tél. : 819 762-0966,
poste 7241100

Merci à nos partenaires piliers